CT Mag octobre 2015_Page_1.jpg

19/10/2015

CT MAG | L'affaire Volskswagen...

L'affaire Volkswagen démontre la nécessité d'un contrôle technique indépendant
Pour Thierry Coton, patron de l'équipementier Capelec, les constructeurs ne prennent pas assez en compte la bonne réalisation du contrôle technique lors de la conception de leurs véhicules.
C TMagazine: Que doit-on retenir de l'affaire Volkswagen ?

Thierry Coton (Capelec) · Je retiens de cet évènement la nécessité pour le contrôle technique de pouvoir reter une tierce partie dans son activité, y compris dans les moyens mis en oeuvre et les informations exploitées pour établir l'état du véh icule. Si l'on prend l'exemple du contrôle des organes de sécurité embarqués (Abs, airbag, etc.) le contrôle technique ne pourra pas se contenter à l'aven ir de collecter l'état d'un voyant ou la liste des codes défauts qui sont eux-mêmes déterminés et trans mis à partir d'un logiciel-constructeur Ce n'est pas suffisant, en tout cas tant qu 'il n'existe pas une traçab ilité et un niveau de confiance retrouvé sur l'intégrité de ces logiciels embarqués.

CTM: Le contrôle technique est-il en mesure de détecter des véhicules équipés de logiciels frauduleux ?

T.C.: Nous n'en savons pas assez à ce jour sur les informations retenues par le calculateur-tricheur pour passer d'un mode à l'autre. Nous prévoyons d'effectuer des essais lorsque nous disposerons de plus d'i nformations sur ces éléments déclencheurs. Il ne faut cependant pas oubl ier que l'étude américaine a identifié un écart de fonctionnement du moteur et de ses organes de dépollution entre le cycle Nede sur le banc de charge et la réalité de la route. Dans le cas du contrôle périod ique pollution, nous ne sommes actuellement ni dans l'un ni dans l'autre cas, le contrôle étant effectué à l'arrêt. Il est par contre possible avec les outils Obd présents dans les centres de lire les checksum (vers ion logiciel) des calculateurs. Le contrôle techn ique est donc en mesure d'identif ier les véhicules équipés de logiciels frauduleux dès lors que ceux ci sont identifiés et black listés. Cela pourra être utile s'il faut mettre en place une surveillance des correctifs logiciels sur les calculateurs du parc existant.

CTM: Est-il possible que les véhicules soient équipés de fonctions pour contourner le contrôle pollution lors d'un contrôle technique règlementaire?

T.C · Je n'ai pas d'avis à ce sujet Ce qui est certain, c'est que les constructeurs étaient jusque-là partisans, en Europe, de supprimer ...

 

Lire l'article